Euro Union : site officiel du club de foot de IXELLES - footeo

Mise au point victorieuse, Euro union gagne 3-1 vs Virginal ASF

4 octobre 2014 - 17:56

Bonne réaction après l'écart de trajectoire de samedi dernier. Ces trois points sont capitaux. Mais nous avons surtout pris confiance en notre potentiel, à celui de nos partenaires pour progresser ensemble et prendre du plaisir à jouer.

Samedi 4 octobre, un temps presque estival à faire pâlir de jalousie un marseillais, ICI c’est IXELLES, le temple d’Euro Union, la forteresse imprenable : 15 matchs sans défaite consécutifs et un devoir d’invincibilité  en chacun de nous.  L’ambiance est joviale dans le vestiaire, tous les acteurs sont présents malgré deux arrivées tardives (on va réussir à faire un sans-faute au prochain match c’est à dire 15 joueurs, 1 heure avant le match, je compte sur vous).  La formation évoluera dans un dispositif ajusté, plus dense en milieu du terrain, en 4 -1- 3 -2 pour favoriser la conservation du ballon dans cette zone.

L’arbitre de cette rencontre, un des plus méticuleux de la série, prend l’ascendant sur tous les participants, avant même le coup d’envoi, en rappelant les consignes explicites sur lesquels il sera intransigeant. Le ton est donné.  

Le premier acte commence sur une période d’observation. Les unionistes prennent petit à petit le pas sur leurs adversaires en s’appliquant à faire circuler le cuir. Le bloc blanc est hermétique. Les actions sur des ouvertures lointaines de Virginal ne parviennent pas à tromper la vigilance de la charnière défensive centrale ; à ce jour  inédite et composée par Anthony et Zak (les travailleurs de l’ombre car ce poste est hautement stratégique par son importance et trop souvent injustement récompensé ; c’était solide les gars, bien joué pour votre première dans cet alignement).  Les latéraux ont tout autant de mérite. Sid par son impact physique a tenu la dragée haute à son vis-à-vis et Mike a apporté beaucoup de sérénité par son métier et ses dédoublements pertinents. Ainsi, la domination des locaux s’installe sans pour autant menacer le gardien des visiteurs. En effet, Greg, sur l’aile droite réussi une percée en solitaire dans la surface de réparation mais manque la passe en retrait (synonyme de but dans ce cas de figure), Abder voit sa reprise de volée superbement claquée détournée par la tête d’un défenseur abasourdi par la puissance de la frappe et Stéphane parfaitement excentré à gauche des 16 mètres décoche un coup de canon qui aurait pu caresser les filets des vierges sans le sacrifice d’un défenseur (qui y  laissa sa jambe au passage). Le spectateur entre dans une torpeur légitime quand coup de théâtre, à la 21ème minute, Alex récupère un ballon remis instantanément à Greg qui par un, puis deux crochets, s’ouvre le champ de tir et propulse une comète à presque 30 mètres de distance en direction de la lucarne. BUUUUT ! L’attente de l’ouverture du score fut presque douloureuse mais quelle consolation offerte à l’instant. Le quart d’heure avant la mi-temps s’assimile à un jeu de neutralisation où Virginal tente de contrer nos assauts.

La pause offre un court répit, hydratation et collation indispensables à la recharge des batteries avant le retour en scène pour le second acte. Tristan vient prêter main forte et entre à la place de Sid,  préservé après un contact sans gravité sur son genou droit.

Le jeu reprend son cour. La volonté de tuer le match se fait sentir, Euro Union franchit un palier dans l’intensité pour user Virginal. Le ballon passe d’une aile à l’autre avec plus de maitrise dans les passes et les mouvements. Ce jeu recherché depuis l’initiation du championnat semble se mettre en place. Meihdi, dans un nouveau rôle de milieu de terrain parvient à  bien s’entendre avec Stefano pour créer des combinaisons en passes courtes avec la contribution éclairée d’Alex en retrait qui réoriente le jeu sur le côté opposé.  On voit du foot les gars( !),  mettre le pied sur la balle, temporiser et décocher une flèche quand on le désire. Pendant 10 minutes on a observé du football collectif propre, réfléchi et efficace. Car nul hasard, cette démonstration s’est traduite par un deuxième but de Greg très bien lancé dans l’axe par Stefano. 2-0 ! Cet élan de maitrise a malheureusement été stoppé par une décision difficilement reprochable de l’arbitre pour un hors -jeu non sifflé, qui laissera l’avant Pilou inscrire le premier but de Virginal sur un lob astucieux. 2-1 !  Zak et Moh à quelques minutes d’intervalle font leur apparition sur le terrain pour maintenir la pression sur l’adversaire. Moh semble rageur mais manque de lucidité dans la finition. Deux tentatives décisives qu’on imaginait déjà dans les filets ratent le cadre. Puis Zak, tout feu tout flamme sur son côté droit dynamite la défense avec sa course pour servir une nouvelle fois Greg dans l’axe qui s’en va tromper le gardien et concrétiser un « hat trick ». Ce sera la signature de l’homme du match ce samedi. Dernier changement,   Meihdi auteur d’une prestation convaincante dans son nouveau rôle laisse sa place à Dirar, nouveau venu dans l’effectif. Alors qu’en effet le match semble plié à 20 minutes du terme, Euro Union se met en danger à ce moment précis par une vigilance moins soutenue. Une crampe de Mike qui doit dans les 7 dernières minutes sortir du terrain bouleverse l’organisation. A 10 le dispositif est alors au remaniement des milieux latéraux pour qu’ils occupent une position plus défensive. Ces éléments peuvent perturber l’attention mais ce sont des moments clés où la concentration doit prendre le relai. Sans une fois encore les interventions par des arrêts réflexes décisifs de Farid le court du match aurait été tout autre. Le coup de sifflet final retentit. La satisfaction est lisible sur les visages, la mission est accomplie.

 

Points forts d’Euro Union sur ce match :

  • Meilleure conservation et circulation de la balle
  • Nombreuses passes dans les intervalles dans des zones de concrétisation offensive

 

Points faibles :

  • S’appliquer sur les remises en touche (à travailler absolument)
  • Cadrer les frappes de balle (atelier cette semaine à l’entrainement)
  • Maintenir une concentration soutenue du début à la fin

 

En conclusion, nous revenons dans la course au titre. Les écarts entre les prétendants sont minimes et tout peut se jouer à des détails parfois hors du terrain. Quand nous sommes tous présent et déjà tous dans notre match 20 à 30 min avant le coup d’envoi, les résultats le reflètent …On gagne. Donc samedi prochain pour le match à l’extérieur contre UNION JP, qui est une équipe solide qui joue au football, soyons tous dans un contexte d’avant match serein avec un temps de préparation collectif suffisant. Soyez à l’heure. C’est notre année les gars n’ayons pas de regret à la fin du championnat pour des points bêtement manqués. Et bravo pour samedi, nous avons pris nous aussi plaisir à vous regarder.

 

 

Commentaires

1-1
BRUSSELS LTC 1 / EuroUnion 9 jours
BRUSSELS LTC 1 / EuroUnion : résumé du match 9 jours
0-3
ENTENTE RACB 1 / EuroUnion 17 jours
ENTENTE RACB 1 / EuroUnion : résumé du match 17 jours
2-1
EuroUnion / LORRAINE RFC 1 22 jours
EuroUnion / LORRAINE RFC 1 : résumé du match 22 jours
0-4
MTM FC / EuroUnion 1 mois
MTM FC / EuroUnion et EuroUnion / CHOULE AUDERGHEM 1 : résumés des matchs 1 mois
1-2
EuroUnion / CHOULE AUDERGHEM 1 1 mois
Alessandro Petrilli a commenté EuroUnion / CHOULE AUDERGHEM 1 1 mois
EuroUnion : nouveau joueur 1 mois
2-1
COIN DU BALAI / EuroUnion 1 mois
2-1
COIN DU BALAI / EuroUnion 1 mois
COIN DU BALAI / EuroUnion : résumé du match 1 mois
EuroUnion : nouveau joueur 1 mois

SPONSOR OFFICIEL

Sponsor

SPONSOR OFFICIEL

SPONSOR OFFICIEL